fbpx

Envie de plus: l’esthétique de l’abondance

Inspirée de l’art, tel que la peinture, la littérature ou la musique, cette mouvance a conquis nos intérieurs avec une collision d’éléments et de styles différents. Riche et extravagante, cette tendance maison et déco est synonyme d’opulence et de joie de vivre. Cauchemar des puristes minimalistes, la décoration maximaliste ose les extrêmes. Exubérante, bruyante, excentrique, débridée, elle affirme son indépendance et sa force.

Finie la réduction, vive le bonheur d’entasser, d’empiler, de cumuler et de superposer! Il ne s’agit pas d’accentuer l’essentiel ni de valoriser certains bibelots. Au contraire, c’est la masse qui inonde nos sens, tel un maelstrom harmonieux. L’œil perçoit les différents éléments comme un vaste ensemble cohérent. Les nombreux détails «cachés» se fondent élégamment dans le décor. L’effet n’est ainsi ni chaotique ni brouillon.

 

 

«Vois grand!» – les principes et les faits

La déco maximaliste privilégie la masse et non le collectionnisme excessif et désordonné. Pas question de consommer à outrance ni de devenir des accros du shopping. L’extravagance, le kitsch, le bric-à-brac, tout cela est permis, mais il faut l’assortir à nos trésors existants pour que notre décoration et notre aménagement révèlent leur caractère personnel et unique.

Le mix des couleurs, des imprimés et des matériaux est le fondement du maximalisme. Il en résulte une joyeuse symphonie de bric et de broc, multicolore et hétéroclite. Papiers peints, tableaux, meubles, accessoires ou textiles, tous affichent des designs accrocheurs et flashy.

Ce style se décline à merveille comme décor de vitrines, de tables, de fêtes et de réceptions. Tu n’arrives pas à te décider? Pas de problème, prends tout! Le maximalisme t’offre un avantage en prime: avec un seul thème, tu peux présenter et vendre une grande partie de ton assortiment à ta clientèle. Une déco maximaliste demande en effet beaucoup plus de matériel qu’une présentation minimaliste.

Laisse libre cours à ta créativité. Réalise ta propre version de la villa Drôlederepos de Fifi Brindacier, puise dans ton imagination, défoule-toi… telle est ta devise. Ou comme dirait Fifi: à toi de façonner le monde qui te plaît.

 

 

Tu veux hausser le volume de ta déco? Voici comment!

Le maximalisme dépend de deux aspects essentiels: le mix d’une part, l’authenticité et l’individualisme d’autre part. L’imperfection, dans ce cas, incarne l’originalité, l’innocence, la pureté et l’excellence. Tu peux dire adieu au purisme et à tout ce qui est impersonnel. La sobriété, la retenue et la discrétion? De l’histoire ancienne.

Nous t’avons préparé une liste des principales astuces:

  • Combine des couleurs et des matières diverses, cela crée un effet de profondeur et de variété.
  • Mélange des styles de déco différents. Tu aimes? Alors c’est permis!
  • Utilise des accessoires voyants.
  • Exprime ta personnalité… ou les préférences de ta clientèle. L’individualisme se manifestera dans chaque détail.
  • Puise dans les trésors que tu possèdes déjà: souvenirs de vacances, objets originaux, hérités ou chinés.
  • Fais entrer la nature chez toi: les plantes et les fleurs coupées ajouteront une note de fraîcheur à ta décoration.
  • Accroche, cumule, empile, équilibre…
  • Pour tes parois, choisis une teinte vive qui reflète ton concept de couleurs.
  • Opte pour des tissus et des textiles raffinés, luxueux et opulents: du velours, de la soie, des étoffes chatoyantes, de la fourrure, des tapis tissés, des serviettes en lin, des coussins pailletés.
  • Ce style doit son charme à la diversité des meubles et des décorations.
  • Crée de l’ambiance avec l’éclairage: un océan de bougies sur un plateau, par exemple, ou encore des photophores, des installations lumineuses, quelques lustres volumineux (ou d’innombrables petites lampes), des luminaires zoomorphes ou sculpturaux.
  • Il ne s’agit pas de mettre en relief des objets individuels. Une sélection finale est donc inutile. Au contraire, mise sur le tout. Cacher, c’est du minimalisme. Il est temps d’étaler nos richesses!
  • Livres intégrés: ces biens culturels et esthétiques sont d’excellents sujets de conversation. Si tu les alignes sagement sur une étagère, l’effet sera stérile. C’est pourquoi il vaut mieux les arranger librement et les agrémenter d’ornements.
  • Pourquoi te limiter à un seul tableau si tu peux créer une galerie? La pression visuelle des marchandises se réalise ainsi vite fait, bien fait.
  • Ressors tes objets vintage, ils s’accordent à merveille à l’exubérance du maximalisme.

Couleurs et matériaux

Pour une fois, il n’y a ni règle ni modèle au niveau des couleurs, des formes ou des matériaux. Des tons multicolores, dégradés, contrastés? Ou des palettes douces déclinant le blanc, le beige et le gris? À toi de choisir. La même chose est valable pour les matières et les textiles. Toutefois, une telle richesse n’est pas sans défis. L’idée de tout mélanger paraît simple, mais il suffit de commencer pour s’apercevoir que cela demande beaucoup de créativité, de sensibilité et un sens aigu de l’esthétique.

 

Noël maximaliste

Le maximalisme convient parfaitement aux décorations festives et à l’artisanat traditionnel de Noël. Tu peux décorer à cœur joie tous les éléments habituels: sapins, décorations de portes et de fenêtres, couronnes et calendriers de l’avent, espaces extérieurs… il n’y a pas de limite. Organise habilement des matières naturelles, des ornements et des pièces artificielles en une seule composition. Une chose est certaine: il ne restera plus beaucoup de vert sur le sapin! Il sera reconnaissable à sa forme, tout comme les couronnes et les autres créations. C’est l’aspect général plutôt que le détail qui séduira.

Cette profusion de merveilles comble le regard, parfois même jusqu’à l’excès. Tu retournes en enfance, et tes clients aussi: vous vous retrouvez tous, les yeux brillants, au pied d’un grand sapin superbement décoré. Fascinés, vous essayez d’en discerner chaque composant, et vous tombez aussitôt sous le charme de Noël.

Cette tendance déco maximaliste t’inspire-t-elle? Est-ce que tu te vois déjà en train de disposer des vases sur des piles de livres? Alors tu pourras tout donner pour tes clients. Le maximalisme, c’est beaucoup, mais ce n’est jamais trop.
Nous te souhaitons: un plaisir infini à empiler, à superposer et à arranger tes trésors, grands et moins grands!

Information concernant les photos:
Certaines de ces images sont des photos symboliques. Nous t’aiderons volontiers à trouver les articles Vinzenz Meier correspondants.

Des conseils?

Je suis d’accord avec l’utilisation de cookies. Pour de plus amples informations: protection des donnees et impressum.

OK